Merci Madame la Présidente,

Je parle au nom du Conseil international des associations forestières et papetières, qui représente les industries forestières et papetières responsables de 43 pays.

J’aimerais aborder le rôle du secteur privé comme une force positive dans la réalisation des objectifs communs établis dans la Déclaration du Millénaire de l’ONU et par le Forum des Nations Unies sur les forêts.

Les membres responsables de l’ICFPA se sont engagés à respecter trois valeurs ainsi qu’à agir dans trois secteurs :

Trois valeurs importantes pour l’industrie privée

  1. Faire cesser la déforestation et maintenir l’intégrité des écosystèmes
  2. Contribuer à réduire la pauvreté
  3. Voir à ce que l’industrie forestière profite aux collectivités locales

Trois engagements importants de l’industrie privée

  1. Il est impératif de faire cesser l’exploitation forestière illégale partout dans le monde. Je fais appel à tous les intervenants pour nous aider dans cette cause. Le secteur privé veut travailler avec les gouvernements, les organismes environnementaux non gouvernementaux, les collectivités locales et les autres intéressés afin d’atteindre cet objectif.
  2. Nous nous engageons à étendre la certification de l’aménagement forestier durable dans le monde. En ce moment, 90 % des forêts certifiées se trouvent dans les pays développés et sont le résultat des efforts du secteur privé. L’aménagement forestier durable doit s’étendre à toutes les régions du monde et la certification est un moyen d’y arriver. Encore une fois, je sollicite l’aide des gouvernements, des ONG et des autres intervenants pour collaborer avec l’industrie des produits forestiers afin d’étendre la certification de l’aménagement forestier durable au monde entier.
  3. Nous travaillerons avec les collectivités locales et les propriétaires terriens, publics ou privés, pour voir à ce que ces collectivités profitent de leurs forêts. Les gens accordent de la valeur à leurs forêts et les protègent dans la mesure où ils en bénéficient. Pour que l’industrie continue à prospérer, les gens et les collectivités doivent accorder de l’importance aux forêts.

Pour terminer, Madame la Présidente, j’aimerais insister sur le fait que bien que le secteur privé soit souvent considéré comme une partie des problèmes liés aux forêts, les membres responsables de l’industrie des produits forestiers s’engagent à agir pour aider à mettre un terme à la déforestation et à l’exploitation illégale, à réduire la pauvreté et à voir à ce que les collectivités locales tirent profit des activités d’aménagement forestier.